Zuma: « La Banque des BRICS changera la face des économies mondiales»

Zuma_Meeting01Le président sud-africain Jacob Zuma a qualifié jeudi la Banque de développement des BRICS de ” legs éternel qui changera la face de l’économie mondiale et la face de tout le monde en voie de développement pour le mieux”.

Les pays des BRICS ont apporté une dimension rafraîchissante et édifiante à la gestion et à la direction des affaires du monde dans l’intérêt des pays en voie de développement, a déclaré M. Zuma à son retour du Brésil où il a participé au 6ème Sommet des BRICS.

M. Zuma a expliqué qu’un des principaux résultats historiques du sommet était la signature d’un accord établissant la Nouvelle Banque de Développement, dont le but est de mobiliser les ressources pour les infrastructures et les projets de développement durable dans les pays membres des BRICS et les autres économies émergentes et en voie de développement, ainsi que dans les autres économies des marchés émergents et pays en voie de développement qui continuent à faire face à des contraintes financières importantes pour combler les fossés dans les infrastructures et répondre aux besoins de développement durable.

La banque aura un capital initial autorisé de 100 milliards USD.

Le premier président du Conseil des gouverneurs sera originaire de Russie. Le premier président du Conseil des directeurs sera du Brésil. Le premier président de la Banque sera indien. Le siège de la Banque sera installé à Shanghai. Le Centre régional africain de la Nouvelle Banque de Développement sera établi en Afrique du Sud.

Les ministres des Finances des BRICS (Brésil, Russie, Inde, Chine et Afrique du Sud) travailleront sur les modalités de son lancement.

“Même si nous voulions avoir le siège dans notre pays, je pense que l’Afrique du Sud, au nom du continent africain, a bien tiré son épingle du jeu”, a déclaré M. Zuma, ajoutant que la décision a été prise par consensus.

Xinhua

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*