7ieme CONGRES DE LA LD: Abdoulaye Bathily met en garde BBY

Si la Coalition Benno Bokk Yakaar implose, le pays va en pâtir, au risque de mettre en péril tous nos acquis démocratiques. L’avertissement a été donné, hier, par le professeur Abdoulaye Bathily, lors du 7ème congrès de la Ld, à l’occasion duquel, il a été remplacé par son ainé de 2 ans Mamadou Ndoye. Comme pour dire qu’à la Ld, on fait du neuf avec du vieux. abdoulaye bathily

Le choc des ego qui mine l’unité de la coalition Benno Bokk Yakaar ne laisse pas indifférent le désormais ex-secrétaire général de la Ligue démocratique (LD). Pour préserver l’unité de BBY, le Professeur Abdoulaye Bathily invite les leaders de ladite coalition à taire leurs divergences et aller au-delà des considérations partisanes. «Si cette alternance ne réussit pas, nous mettrons en péril tous les acquis démocratiques de ce pays», a-t-il averti, regrettant que dans beaucoup pays de d’Afrique, les alternances n’ont pas produit des alternatives sur le plan économique et social.

«Le 23 juin a ouvert une nouvelle ère de notre histoire politique et le plus important reste la transformation économique et sociale de notre pays, pour laquelle les Sénégalais ont fait confiance à notre coalition à plus de 65%. Nous ne devons pas décevoir», s’est-il exclamé. Par conséquent, Bathily exhorte BBY à garder le cap sur son objectif stratégique centré sur l’intérêt exclusif du peuple sénégalais. «Nous, à la Ld, nous ne faisons pas de la politique pour des personnes, ni pour un groupe. Notre engagement politique va au-delà de la prise du pouvoir, nous mettons en avant l’intérêt de la nation», a-t-il précisé.
«L’Alternance de 2000 a été trahie»

Bathily s’en est également violemment pris à Me Wade qu’il qualifie de «monstre». «L’Alternance de 2000 a été trahie par un homme nommé Abdoulaye Wade que nous avons mis hors d’état de nuire», fustige-t-il. Accusant Me Wade de tous les péchés d’Israël, il soutiendra que ce dernier nous a conduits dans un gouffre. «Le régime de Wade a tellement détruit ce pays qu’il sera difficile de le redresser. Wade a pillé l’économie nationale avant de partir», s’est-il plaint. Aussi, demandera-t-il à ses concitoyens d’encourager la ministre, Garde des Sceaux pour le rapatriement des fonds planqués à l’étranger par les libéraux.

Mouhamadou BA

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*