ASSEMBLÉE NATIONALE APRÈS LES IMPÔTS, UN AUTRE SCANDALE !

Après l’affaire du non versement d’impôt par l’Assemblée nationale, un autre scandale secoue l’Hémicycle.
Selon Les Échos, chaque député perçoit mensuellement en catimini une indemnité de logement de 200 000 Fcfa.

L’argent est non seulement payé sur place en espèces dans un bureau (tenu secret par le journal), mais ne figure pas sur le bulletin de salaire des députés.

Même les parlementaires de l’opposition bénéficient de cette indemnité qui apparaît, pour le journal, comme des dessous de table.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.