Attaques xénophobes : magasins des sud-africains fermés à Lubumbashi

La population de la ville de Lubumbashi (Haut Katanga) est descendue dans la rue dans l’avant-midi de ce jeudi 5 septembre 2019 suite à la mort d’un ressortissant congolais dans les attaques xénophobes en Afrique du Sud.

Les manifestants en colère qui quittaient la route de Kasapa vers le centre, ont pris d’assaut l’ambassade sud-africaine où ils ont tenté d’agresser le consul, et brûlé de pneus. La police est intervenue à temps pour les disperser.

Attaques xénophobes : magasins des sud-africains fermés à Lubumbashi

Ces derniers ont poursuivi leur manifestation jusqu’au centre-ville où ils ont envahi et pillé la boutique d’habillement sud-africaine MRP sur la chaussée Mzee Laurent-Désiré Kabila en face d’un restaurant sud-africain qui a été sauvé de justesse grâce à l’intervention de la police arrivée plutôt pour sécuriser les lieux.

Depuis, l’on observe une paralysie des activités au centre-ville de Lubumbashi où les magasins ont fermé.

La police y effectue des patrouilles en vue de dissuader des récidivistes.

Attaques xénophobes : magasins des sud-africains fermés à Lubumbashi



Les violences contre les étrangers en Afrique du Sud ont fait au moins 7 morts et plusieurs dégâts matériels.