Barthélémy démissionne de l’Ams : « Je refuse d’appartenir à une association dirigée par un voleur »

Le maire de Mermoz-Sacré cœur, Barthélemy Dias, a annoncé au cours d’une conférence de presse ce jeudi après-midi, sa décision de démissionner de l’Association des maires du Sénégal » que préside Aliou Sall.

Depuis la diffusion par la BBC d’un reportage incriminant Aliou Sall dans la cession de blocs pétroliers à BP par Timis Corporation, le maire de Guédiawaye fait l’objet d’attaques de la part d’acteurs politiques et de la société civile. Une situation que ne compte pas laisser perdurer le bureau de l’Association des maires du Sénégal. Cette dernière, par le biais d’un communiqué transmis à Senego, « manifeste leur soutien et leur solidarité à leur président, Aliou Sall », face à ce qu’ils qualifient « d’acharnement politique”.

Membre de ce bureau, le maire Barthélemy Dias se démarque nettement de ses collègues, qui portent le combat en faveur du frère de Macky Sall. Il a donc décidé de démissionner du bureau de l’Association des maires du Sénégal.

« Je me demande ou est ce que cette association des maires se trouvait quand le gouvernement de Macky Sall liquidait injustement le maire de Dakar, Khalifa Sall ? J’ai décidé donc de démissionner de l’Association des maires du Sénégal tout en leur rappelant que dans cette affaire, il ne s’agit pas de Aliou Sall maire de Guédiawaye mais de Aliou Sall prête-nom d’une certaine autorité qui a le devoir et la responsabilité de rendre des comptes au peuple sénégalais », a-t-il déclaré.

Avant de poursuivre : « A ce titre je souhaite bien demander à l’Association des maires du Sénégal de faire preuve de retenue car elle n’a pas été sonnée. Je refuse d’appartenir à une association dirigée par un vulgaire voleur notoirement connu de tous. Parce que dans un Sénégal normal, M. Aliou Sall ne dispose d’aucune compétence qui lui permettrait d’intervenir dans un dossier de cette nature ».