Conflit casamançais : 7 000 réfugiés demandent à regagner leurs villages

Les réfugiés casamançais en Guinée Bissau manifestent un désir de retourner au pays. Près de 7 000 d’entre eux, veulent tout simplement rentrer dans leurs villages respectifs. Ils éprouvent d’énormes difficultés depuis 1999 sur la terre Bissau guinéenne.

« Nous avions quitté le pays depuis 1990. Nous avons tout perdu et nos enfants peinent à se faire scolariser. Ça suffit. Nous voulons de meilleures conditions », a regretté le porte-parole, Issa Ndiaye.

Même revendication a été notée du côté de cette mère de famille, Néné Dasylva. « Nous, les femmes, sommes confrontés à beaucoup de difficultés. Et, nous peinons à satisfaire les besoins nutritionnels de nos enfants », a-t-elle fait savoir.