Coronavirus: un malade en Egypte, premier cas diagnostiqué en Afrique

Le ministère égyptien de la Santé indique, dans un communiqué, qu’un ressortissant étranger et porteur du Covid-19 a été diagnostiqué sur le territoire, vendredi 14 février. Il a été hospitalisé et placé en quarantaine. Le continent africain est touché pour la première fois par l’épidémie.

L’épidémie du nouveau coronavirus s’étend un peu plus dans le monde en touchant, vendredi 14 février, le continent africain pour la première fois. L’information a été révélée en fin de journée par le ministère égyptien de la Santé : un porteur de la maladie a été diagnostiqué.

Le patient n’est pas égyptien et se trouve dans un « état stable »

Selon le ministère de la Santé, l’individu en question n’est pas égyptien. Mais sa nationalité n’a pas été précisée. L’Organisation mondiale de la Santé (OMS), informée de la situation par les autorités égyptiennes, confirme qu’un patient malade mais ne présentant aucun « symptôme » a été hospitalisé et placé en quarantaine pour être soigné. L’institution précise que cette personne se trouve dans un « état stable ».

Depuis le début de l’épidémie, le continent africain n’avait pas encore été touché. Le virus, baptisé par l’OMS Covid-19 et apparu en décembre à Wuhan, dans la province du Hubei en Chine, est désormais présent sur tous les continents avec ce cas en Égypte. Le dernier bilan fait état de près de 1 400 décès, quasiment tous en Chine continentale.