EX MINISTÈRE DE L’HYDRAULIQUE : DES PVS TRAFIQUÉS POUR DÉCAISSER 505 MILLIONS FCFA




Les procès-verbaux de réception du marché de travaux de construction de châteaux d’eau attribué à un privé sénégalais pour un montant de 505 millions de francs CFA ont été trafiqués. L’information est donnée par Libération qui renseigne que la Section des recherches de Colobane procède depuis quelques jours à des auditions tous azimuts pour faire la lumière sur cette rocambolesque affaire de faux, usage de faux et le détournement de deniers publics.

D’après le journal, c’est Mansour Faye, alors ministre de l’Hydraulique et de l’assainissement, qui avait saisi l’agent judiciaire de l’Etat pour l’informer de l’inexécution du marché en cause. Qui plus, une enquête interne est diligentée par ses soins, a révélé que les PV de la réception qui laissaient croire que les travaux ont été livrés, ont été purement et simplement trafiqués. La même source indique que sur le terrain, les vérificateurs ont constaté que les travaux n’avançaient pas et que les paiements effectués ne correspondaient pas aux prestations fournies comme tentaient de le faire croire les faux PV.

Selon Libération, 505 millions ont été ainsi décaissés en faveur de prestation pour des travaux réceptionnés selon les faux PV alors qu’ils avaient à peine démarré. L’agent judiciaire de l’Etat a, après analyse des faits, déposé une plainte devant le Procureur de la République. Lequel a ordonné la section de recherches une enquête exhaustive en plus de l’arrestation des mis en cause présumés.