HGS : Serigne Bassirou Abdou Khadre corrige Iba Der Thiam

Le porte-parole du khalife général des Mourides affirme qu’il y a plusieurs erreurs dans la partie réservée à Touba dans les premiers tomes de l’histoire générale du Sénégal. Selon Serigne Bass abdou Khadre, le comité aurait dû s’adosser sur des versions sûres et vérifiées. « A Touba, nous avons le Rawdu Rayahin. Cette structure pouvait beaucoup apporter. L’histoire racontée sur Serigne Cheikh Anta Mbacké et surtout celle qui dit que Serigne Mame Mor Anta Saly n’avait pas le temps d’enseigner est absurde. C’est absurde parce qu’il entretenait l’une des écoles les plus importantes de ce pays en son temps ». Des propos tenus lors de la visite du ministre de l’Assainissement Serigne Mbaye Thiam.
Le marabout a également regretté la polémique née de la publication de ce livre. » Ce qui commence à avoir dans ce pays à cause de cette histoire de livre est regrettable. Un désordre est en train de s’installer. Des gens peuvent ne pas partager la même religion et entretenir des relations saines surtout quand ils appartiennent à des religions révélées. C’est un principe. Maintenant, ce principe est encore plus fort lorsqu’il s’agit de personnes qui appartiennent à la même religion : l’Islam. Se discréditer entre musulmans est un péché capable de mener vers la sanction suprême divine ».

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.