La surprenante réponse du Dg de la Bceao sur l’Affaire Boughazeli

La Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’ouest, du moins son directeur national pour le Sénégal, Ahmadou Al Aminou Lô, n’émet aucun commentaire sur la mise en circulation avérée de faux billets sur le marché par un ancien parlementaire sénégalais. Interpellé sur la position de la Bceao sur les faits imputés à l’apériste Seydina Fall dit Boughazelli, Ahmadou Al Aminou Lô observe un silence radio. «Dou ma tchi wakh» (je n’en parlerai pas) s’est contenté de dire le directeur national de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’ouest. Il a préféré consacrer son propos sur l’objet de sa présence au Musée des civilisations noires, à savoir le lancement officiel de la deuxième édition de la semaine de l’inclusion financière dans l’Union Economique et Monétaire ouest africaine (Uemoa) autour du thème « La digitalisation au service de l’inclusion financière : enjeux pour le secteur financier et les Etats membres de l’Uemoa».

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.