Liberté Provisoire accordée à Guy Marius Sagna

Placé sous mandat de dépôt à la chambre 36 de la prison de Rebeuss le 19 juillet dernier, pour fausse alerte au terrorisme, l’activiste Guy Marius Sagna vient de recouvrer la liberté. Le doyen des juges a répondu favorablement à la demande de mise en liberté provisoire introduite par les conseils. Me Moussa Sarr, l’un des avocats du leader de Frapp France Dégage a confirmé l’information avant d’annoncer qu’ils sont d’ailleurs, en train de se rendre à la prison et régler les formalités pour que Guy Marius puisse sortir dans les heures à suivre.