Meurtre d’Amar Mbaye: El Capo exfiltré de Thiès

Le policier Makha Diop alias El Capo, n’est plus en service à Thiès. Le chef de la brigade de Recherches du poste de police des Parcelles Assainies a été exfiltré de la capitale du rail. Cité au coeur d’une controverse judiciaire avec la mort du boulanger Amar Mbaye dans lequel d’aucuns l’accusent d’être le meurtrier dans cette affaire, El Capo a plié bagages depuis quelques temps. Le flic a complètement disparu de la circulation. Nul ombre de sa personne n’a été aperçu depuis plusieurs semaines, dans la cité du rail où les conducteurs de mottais Jakarta ont mis un prix sur sa tête. La raison de sa disparu est connue. En réalité, El Capo a quitté le poste de Police des Parcelles assainies de Thiès après le drame survenu dans la nuit du vendredi 16 au samedi 17 août et qui avait conduit à la mort du boulanger Amar Mbaye qui, à bord de sa moto, avait fait une chute mortelle.

Au regard de la tension née de ce malheureux événement et de l’antagonisme entre le policier El Capo et les conducteurs de mottais Jakarta qui l’incriminent vertement, la hiérarchie de la Police a donc décidé d’affecter El Capo à Dakar.