Projet de protocole d’accord entre Atlas et les Héritiers du TF1451/R, au lendemain de leur réunion du 06 août 2018 : ce qui n’a pas été conté

SourceA dans sa livraison de ce lundi s’intéresse à l’affaire dite des 94 milliards opposant le leader de Pastef Ousmane Sonko et l’ex-directeur des Domaines, Mamour Diallo. Le canard revient ainsi en détails sur le projet de protocole d’accord entre Atlas et les Héritiers du Titre foncier 1451/R, au lendemain de leur réunion du 06 Août 2018. En effet, même si Ousmane Sonko a déclaré à travers un Mémorandum publié samedi dernier, n’avoir « conclu aucun accord avec eux (Ndlr : les héritiers du Titre foncier 1451/R », il n’en demeure pas moins, selon nos confrères, qu’au détour de cette fameuse rencontre avec les héritiers du fameux Titre foncier, Atlas avait bel et bien établi un projet de Protocole d’accord avec une partie des héritiers, pour toucher une commission de 12% sur l’indemnisation que versera l’Etat.

Toujours est-il qu’au moment d’écrire leurs noms et prénoms sur la feuille de présence, Ousmane Sonko et Ismaëla Ba ont griffonné des trucs pas du tout lisibles. Tout comme, ils se sont abstenus de mentionner leurs numéros de téléphones et leurs adresses mail, alors que les autres participants à la réunion ont joué le jeu.

Joint par téléphone, le chargé de Communication du ‘’Pastef’’, El Hadj Malick Ndiaye, nie que son leader Ousmane Sonko ait signé un quelconque Protocole d’accord. Il reconnaît que ce dernier a une fois pris part à la rencontre avec les représentants des héritiers, mais après réflexion, il a décidé de renoncer à se constituer en leur faveur.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.