REBEUSS : ADAMA GAYE ENTAME UNE GRÈVE DE LA FAIM TOTALE

C’est une pression psychologique que le journaliste et consultant Adama Gaye veut vraisemblablement exercer sur le pouvoir. Envoyé en prison pour “diffusion d’écrits contraires aux bonnes mœurs” et “offense au Chef de l’Etat”, il a entamé une grève de la faim, lundi 9 septembre, annonce son avocat Me Khoureychi Ba. Qui ajoute que son client proteste contre son « maintien en détention arbitraire et les conditions inimaginables de son confinement ».

«Adama informe l’opinion nationale et internationale qu’il a décidé depuis ce matin du 9 septembre 2019 d’entamer une grève de la faim totale pour protester contre son maintien en détention arbitraire et les conditions illégales de ce confinement dans les geôles de Macky Sall», a-t-il posté sur Facebook.
La grève de faim totale (refus de manger et de boire) de l’activiste pourrait indisposer les tenants du pouvoir, il y a une semaine, ses proches alertaient sur la dégradation de son état de santé. Son taux de glycémie était monté à un niveau inquiétant, selon ses proches cités par L’As.