Saint Louis : comment le Colonel Kébé a été arrêté

D’après notre source, Colonel Abdourahim Kébé était parti dans un premier temps pour une médiation auprès des autorités en charge du dossier en compagnie de quelques personnes après l’arrestation de 17 jeunes pêcheurs, suite aux échauffourées qui ont eu lieu mardi à Guet Ndar (Siant-Louis).

A la suite de cette médiation, il devait rencontrer les jeunes pour les convaincre d’arrêter les manifestations.

‘’Il devait rencontrer les jeunes pour certainement évaluer ce qui s’est passé et voir la suite à donner. C’est au moment de sa médiation qu’il aurait été arrêté par la police’’, soutient notre interlocuteur.

Ce dernier de préciser que les responsables du parti Rewmi, dont le colonel est membre, ne comprennent pas son acte. Ils tentent de connaître les raisons de son acte pour se situer car, d’après eux, le Colonel n’était pas parti pour le compte de sa formation politique (Rewmi).

A préciser, toutefois, que le colonel Kébé, avait adressé une correspondance il y a quelques mois au patron de Rewmi, Idrissa Seck, pour annoncer qu’il gelait ses activités au sein de cette formation politique.

Actuellement, la ville de Saint-Louis, notamment la Langue de Barbarie, est carrément bouclée par les forces de l’ordre.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.