Thierno Alassane Sall: « Macky Sall a démissionné de ses responsabilités … »




« Notre travail de veille économique a permis d’établir que l’augmentation des prix de l’électricité, décrétée par le gouvernement le 1er décembre 2019, a été exigée par la Banque mondiale en contrepartie d’un prêt de 180 millions de Dollars US », révèle les partisans de Thierno Alassane Sall.
Selon la cellule des cadres de la République des Valeurs, l’augmentation des prix des services publics est un classique des politiques d’ajustement structurel. Et pour justifier que l’augmentation est portée par le Président Macky Sall, la Banque mondiale a fait référence à une lettre signée par le ministre des Finances, Abdoulaye Daouda Diallo qui s’engage au nom du gouvernement, à garantir la viabilité financière du secteur à court terme.
« Pour Macky Sall, tant pis pour la compétitivité de notre économie, les PME sénégalaises, l’emploi et la lutte contre la pauvreté. Ainsi en s’engageant auprès de la Banque mondiale, Macky Sall a abandonné une partie essentielle de notre souveraineté économique, la politique des prix des services publics », déclare la cellule des cadres de la République des Valeurs.
D’après les partisans de Thierno Alassane Sall, le Président Sall n’en est pas à son coup d’essai sur l’abandon de la souveraineté, des intérêts et du tissu économique national au profit d’intérêts étrangers et personnels.