A l'Aps, c'est la bamboula !

7348029-11310763Les travailleurs de l’Agence de presse sénégalaise (Aps) ont toutes les raisons d’être en colère. Selon Libération, le directeur de la boîte mène une véritable bamboula à la tête de la boîte. D’après le journal, Thierno Birahim Fall s’est tapé un salaire mensuel de 1,3 million de francs Cfa. Ensuite, pendant que l’Aps croule sous les dettes, le Dg a filé un juteux contrat à un de ses cousins. Bien que “pris” depuis des lustres, le bonhomme n’a pris fonction qu’hier. Mais M. Fall n’est pas le seul à “casser le coin”. A côté des super pouvoirs qu’il s’est octroyé, l’Agent comptable particulier (Acp) a fait venir le meilleur ami de son fils à l’Aps. A en croire Libé, certains virements indus sont faits sous forme de sursalaires à certains agents.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*