Abandonné dans un aéroport, un bébé retrouve ses parents 33 ans après

Un nouveau-né, âgé seulement de 10 jours, avait été retrouvé abandonné le 10 avril 1986 dans les toilettes des femmes de l’aéroport Gatwick, en banlieue de Londres, au Royaume-Uni.

L’enfant avait été baptisé Gary Gatwick par le personnel de l’aéroport. Sur son premier certificat de naissance, il s’appelait Gary Laker,  »Gary » pour la mascotte,  »Laker » pour le nom de la compagnie aérienne.

Puis il a été rebaptisé Steven Gary Hydes lorsqu’il a été adopté. A sa majorité, Steven Hydes s’est mis à chercher ses parents biologiques.

Après 15 ans de recherche, l’homme, âgé aujourd’hui de 33 ans, a découvert leur identité. Il a appris que sa mère était décédée, mais que son père, lui, était toujours bien vivant.

«Malheureusement, ma mère est morte, alors je ne saurai jamais vraiment ce qui est arrivé et pourquoi», a déclaré Steven.

Après être entré en contact avec son père, il a toutefois découvert qu’il avait des frères et sœurs qui, eux aussi, ignoraient totalement son existence.

Cette heureuse découverte, il le doit aux analyses ADN et aux spécialistes en généalogie qu’il a tenu à remercier. Steven Gary Hydes est aujourd’hui marié et père de 2 enfants.

In the Spotlight

Les magistrats tancent le bâtonnier Me Mbaye Guèye

by bishba in Justice/Tribunal 0

Dans un communiqué l’Ums souligne que le bâtonnier de l’ordre des avocats a «fait de graves déclarations à l’encontre des magistrats du parquet qu’il accuse d’arrestations illégales. Par ailleurs, il a fait des menaces de [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*