Abdou Mbow sur la candidature socialiste en 2017 : «Le Ps sera totalement comptable du bilan»

ABDOU-MBOW3«Ce n’est pas un débat et ça ne le sera jamais pour le Parti socialiste. Si le Ps n’a pas de candidat, ce serait une insulte monumentale à l’endroit de ses pères fondateurs.» Lors d’un entretien qu’il avait accordé au journal Le Quotidien le 5 septembre dernier, le député-maire de Sacré cœur-Mermoz Barthélemy Dias clarifiait plus ou moins les ambitions du Ps par rapport à la Présidentielle de 2017. Une démarche qui n’est pas du goût de la Convergence des jeunesses républicaines (Cojer) qui faisait face à la presse hier en prélude à la troisième édition de l’Université républicaine du 24 au 26 octobre prochains. Le coordonnateur national de cette structure, Abdou Mbow, n’a pas pris de gants pour répondre à Barthélemy Dias : «Nous travaillons pour réélire un candidat qui s’appelle Macky Sall. Si quelqu’un au niveau de la coalition n’est pas dans cette logique, nous lui demandons de prendre ses responsabilités et de quitter Benno bokk yaakaar.»
Le député de poursuivre : «Je ne sais pas si une élection sans le Ps serait une insulte ou pas. Ce que je sais en revanche, c’est qu’il sera totalement comptable du bilan du Président Macky Sall en 2017. Nous partageons le pouvoir avec le Ps au niveau du gouvernement, à l’Assemblée nationale et au sein du Conseil économique, social et environnemental. On ne peut pas manger dans le plat de couscous et arguer qu’on a pas touché à la sauce.» Selon le vice-président de l’Assemblée nationale, Barthélemy Dias fait des déclarations qui n’engagent que lui et non la position du Parti socialiste. «Le secrétaire général du Ps, Ousmane Tanor Dieng, avait indiqué dans l’émission le Grand jury que la question de la candidature ou non du Ps n’était pas à l’ordre du jour au niveau de leur parti. Donc, si quelqu’un se lève pour tenir des déclarations à l’emporte-pièce, nous lui demandons en toute cohérence de quitter la coalition.»
Contesté par une frange de militants qui exigent son départ de la tête de la Cojer pour avoir atteint la limite d’âge (il a plus de 35 ans), Abdou Mbow affirme qu’il partira bientôt, précisant qu’il bénéficie toujours de la confiance du Président de l’Apr, Macky Sall. «Si cela ne tenait qu’à moi, je serais parti depuis longtemps», lance-t-il. La troisième édition de l’Université républicaine se tiendra à Mbodiène et sera présidée par le président de l’Apr. Elle aura pour thème : «La jeunesse, construisons l’émergence» pour coller au Plan Sénégal émergent (Pse).

bgdiop@lequotidien.sn

In the Spotlight

Drépanocytose: Un million de Sénégalais touché

by bishba in SANTE 0

Un million de Sénégalais souffre de la drépanocytose. Les patients rencontrent des difficultés pour se soigner au motif que le Sénégal ne dispose que de deux centres de traitement qui se trouvent à Dakar. Ce [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*