ABDOUL MBAYE, PREMIER MINISTRE "Il est impensable que je puisse me rendre à l’étranger sans l’accord du chef de l’Etat"

Abdoul Mbaye et Macky SallDans une interview avec EnQuête de ce week end 6 et 7 juillet, le Premier ministre Abdoul Mbaye à qui l’on prête un voyage discret en Suisse, sans l’aval du président de la République, pour court-circuiter Diagna Ndiaye, s’est étonné.

Il y a de nombreux mois que j’ai reçu l’accord de Monsieur le Président de la République de me rendre à Lausanne afin d’assister à la réunion annuelle de la prestigieuse Commission Marketing du CIO dont je suis membre depuis plusieurs années. Il est impensable que je puisse me rendre à l’étranger sans l’accord du chef de l’Etat. Il m’avait d’ailleurs chargé d’une mission à accomplir durant cette absence de 2 jours ouvrés. Et puis vraiment, vous me voyez traversant des continents pour un projet aussi pusillanime

ABDOUL MBAYE: “Le parrainage dont je ne suis pas informé, ne peut lui être que postérieur”

Toujours pour rester sur cette interview d’Abdoul Mbaye avec EnQuête, le Premier ministre Abdoul Mbaye a fait une précision à ceux qui évoquent une candidature pour torpiller celle de Diagna Ndiaye.

Ma candidature comme membre du CIO a été déposée depuis plusieurs années. Le parrainage que vous évoquez, et dont je ne suis pas informé, ne peut lui être que postérieur.”, a t-il fait savoir.

In the Spotlight

Barthélèmy Dias : «La lutte ne fait que commencer»

by Ahmadou Diop in A LA UNE 0

La mobilisation de la plateforme «Aar linu bok» de ce 14 juin a été une grande réussite. C’est ce qu’a déclaré ce samedi Barthélémy Dias. Ce dernier  avertit, cependant, que «la lutte ne fait que [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*