Abdoulaye Wade, le téméraire…Il a vaincu la dictature de Macky

wade-bari-dolèAbdoulaye Wade n’a pas changé. Il a pris de l’âge mais il resté le même politicien qui se bat et se battra jusqu’à son dernier souffle pour son pays.
Hier lors du sit-in du Front patriotique pour la défense de la République (FPDR), Abdoulaye Wade l’ancien président de la République et président du FPDR a bravé la police de Macky le dictateur. Gorgui, 88 ans, a déjoué tous les barrages de police qui bloquaient les accès à la célèbre place de l’Obélisque. Malgré les lacrymogènes, le vieux est arrivé, levant les bras en signe de victoire.
Par ce geste, Wade voulait dire que « Force ne reste pas à la dictature » mais au droit et à la volonté du peuple. L’arrêté d’interdiction du préfet « mange-mil » et le dispositif policier infernal n’ont pu empêcher Wade et ses frères libéraux d’accéder à la Place de l’Obélisque. Des milliers de partisans n’ont pu y accéder à cause d’une police dirigée maladroitement par un homme de la galaxie du Monarque Macky Sall. Ils ont été bousculés, violentés voire tabassés. Ils ont reçu des bombes. Mais Wade le téméraire est passé. Il a forcé le barrage et est entré dans la Place de l’Obélisque en levant les mains.
Où sont les Mame Mbaye Niang, le ministre fou, Youssou Touré le secrétaire d’Etat farfelu et Thérèse Faye Diouf la Miss Grammy Awards de la laideur ? Ils avaient tous dit : « nous ne laisserons pas passer cette fois-ci…Nous riposterons » et patati patata…Mais une fois de plus, ils étaient en train de cuver leur vin pour certains et pour d’autres en train de prendre un bain mystique dans une case de marabout. On n’a vu personne. C’est pour vous dire que Macky est seul dans les problèmes. Mais là, il n’a pas un problème, il a mille problèmes. Car quand Wade est contre vous, c’est tout le Sénégal qui vous tombe dessus. Parce que Wade, on l’aime ou on…l’aime
Mobel Sirah Ba pour xibaaru.com

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*