Aboubacry Mbodji remplace Alioune Tine à la tête de la RADDHO .

(APS) – Aboubacry Mbodji a été élu samedi secrétaire général de la Rencontre africaine pour la défense des droits de l’homme (RADDHO), en remplacement d’Alioune Tine, a appris l’APS auprès de ladite organisation. aboubacry mbodjM. Mbodji était membre fondateur du comité d’initiative mis en place en 1988-1989, qui a été à l’origine de la création de la RADDHO, rappelle-t-on de même source. Il est philosophe-anthropologue de formation.

Oumou Kaltome Sarr, ancienne directrice de la radio privée dakaroise Manoré FM, vient d’être élue présidente du conseil d’administration de la RADDHO, en remplacement d’Amadou Ly, enseignant à la Faculté des lettres et sciences humaines de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar.

Mme Sarr est ancienne coordonnatrice de la Fédération des associations de femmes sénégalaises (FAFS).

M. Tine, qui a dirigé la RADDHO pendant plusieurs années, a été nommé président du Comité sénégalais des droits de l’homme (CSDH), en février dernier. Le CSDH est placé sous la tutelle du gouvernement sénégalais. Il a été créé en avril 1970.

Selon la même source, la RADDHO donne une conférence de presse, lundi à 11 heures, à son siège. La rencontre portera sur “les résolutions du congrès” tenu samedi.

In the Spotlight

Barthélèmy Dias : «La lutte ne fait que commencer»

by Ahmadou Diop in A LA UNE 0

La mobilisation de la plateforme «Aar linu bok» de ce 14 juin a été une grande réussite. C’est ce qu’a déclaré ce samedi Barthélémy Dias. Ce dernier  avertit, cependant, que «la lutte ne fait que [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*