Absence de dialogue, gestion des ressources naturelles : L’Archevêque de Dakar avertit la classe politique

Absence de dialogue, gestion des ressources naturelles : L’Archevêque de Dakar avertit la classe politique

Le discours de bas niveau de la classe politique et la gestion des ressources naturelles étaient au menu de l’adresse du chef de l’église catholique sénégalaise. Monseigneur Benjamin Ndiaye était en visite dans la banlieue dakaroise.

Le climat politique délétère entre pouvoir et opposition avec parfois un discours de bas niveau ne plait guère à l’Eglise catholique sénégalaise. L’archevêque de Dakar, Monseigneur Benjamin Ndiaye, a tenu à le faire savoir hier à Pikine en marge d’une messe solennelle au terme d’une tournée de trois jours au niveau des communautés de base de la Paroisse Notre Dame du Cap-Vert de Pikine, faisant partie du doyenné des Niayes. 

«Il est dommage qu’on ne puisse pas s’assoir pour se parler en paix et chercher où se trouvent vraiment les enjeux. Car plus on est en paix, plus on peut travailler pour le développement. Mais, les hommes politiques sont habitués à se bagarrer. Entre eux, il y a une lutte continue pour le pouvoir et je déplore que l’on ne puisse pas s’entendre pour viser l’essentiel», déplore Monseigneur Benjamin Ndiaye. Et d’ajouter : «Il est temps que les acteurs politiques s’assoient autour d’une table pour discuter dans la sincérité».

Sur la situation économique du pays, Mgr Benjamin Ndiaye trouve déplorable le chômage critique et appelle les dirigeants à une gestion saine des ressources énergétiques comme le pétrole pour éviter des problèmes. Selon lui, «on a vraiment un chômage endémique dans le pays qui est lié à notre faiblesse économique. Je fonde beaucoup d’espoir sur les nouvelles ressources qui ont été découvertes et qui demanderont une gestion rigoureuse. Nous en avons parlé dans la rencontre avec les imams de Pikine et nous nous sommes fait un devoir pour que le pétrole et le gaz ne soient pas une malédiction mais une bénédiction pour notre pays».

Le Curé de la Paroisse Notre Dame du Cap-Vert de Pikine, Abbé Maixent Sagna qui s’est réjoui de la visite de l’Archevêque de Dakar, a de son côté appelé les fidèles à prendre bien soin de ses recommandations : «Monseigneur est le berger de ses troupeaux et a besoin de savoir ce que font ses troupeaux pour les orienter. Donc nous saluons cette visite et nous devrons considérer les encouragements de l’Evêque comme la nécessité d’une continuité du travail et d’un ancrage dans la foi».

A rappeler que lors de cette tournée au niveau de Pikine, Monseigneur Benjamin Ndiaye s’est rendu tour à tour à Guinaw rails Sud, Djidah Thiaroye Kaw avant de rencontrer le Collectif des imams du Département de Pikine.

Théodore SEMEDO

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*