Accident de la route: Et si on revisiter les dispositions sur l’excès de vitesse?

Les chiffres publiés dans le rapport de la direction de la prévention routière, et qui concerne le nombre d’accidents de la route enregistrés, en début d’année 2013, font froid dans le dos.accident3

En effet, sur les 4876 accidents routiers, le Sénégal a enregistré près de 400 personnes décédées et plus de 2000 blessés graves.

Pour cela, dira le directeur de la prévention routière, Mactar Faye, « la vitesse tue et ne profite à personne. Rouler vite ne fait pas gagner du temps ».

Et le ministre des Transports et des Infrastructures, Thierno Alassane Sall, selon qui,  l’excès de vitesse entraîne le passage du contrevenant à la commission technique spéciale de retrait et de restitution du permis de conduire et le paiement d’une amende de six mille (6000) francs, menace ainsi de durcir la législation.

« Le temps est venu de revisiter ces dispositions qui sont insuffisantes », a-t-il dit.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*