Accueil des deux ex-détenus de Guàntanamo : Bokk Gis Gis pour une commission d'enquête à l'Assemblée nationale

ex-detenus de guantanamoAu sortir de leur comité directeur d’hier, le porte-parole du jour de la Convergence démocratique/Bokk Gis Gis est revenu sur l’asile que le Sénégal a accordé aux deux ex-détenus de Guantánamo et sur la situation économique actuelle du Sénégal

Membre du comité directeur de Bokk Gis Gis, Cheikh Mbacké Ngom n’y est pas allé par quatre chemins pour dire ce que pense son parti sur les ex-détenus de Guantánamo que doit accueillir le Sénégal. A l’en croire, « c’est une offense aux Sénégalais ». « Le Sénégal a autre chose à faire que d’accueillir des terroristes », a-t-il martelé avant de faire remarquer : « Au moment où le Sénégal combat le terrorisme, on importe des terroristes dans ce pays, c’est une aberration ». Compte tenu cela, il a suggéré que l’on fasse une commission d’enquête à l’Hémicycle pour que « le président de l’Assemblée nationale et le ministre s’expliquent sur ce qui s’est passé », préconise-t-il.

Abordant la situation économique du pays, M. Ngom soutient que « le Sénégal est en train de traverser des moments extrêmement difficiles à cause des politiques hasardeuses de nos dirigeants ». « Le Sénégal était sur la rampe de l’émergence quand le Pds quittait le pouvoir, actuellement, nous sommes en train de dégringoler dans les abysses à cause des décisions qui ne vont pas dans le sens de tirer le pays vers le haut », a-t-il regretté.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*