Accusée d’avoir fait un « Takk Souf » avec Baba Hamdy : Viviane Chéddid sert une citation directe à Thioro Mbaye Ndiaye de Walf Tv

3e61c98f5d87aabbca398dc09245c895La chanteuse, Victoria Catherine Cheddid dite Viviane Cheddid, a adressé une sommation interpellative, dont Seneweb détient copie, à Thioro Mbar Ndiaye de Walf Tv, via son avocat, Me Bamba Cissé. Au cours d’une émission télévisée retransmise sur la chaine Walf T.V dénommée « Petit Déj », elle a, selon l’artiste, tenu à la télévision, de graves déclarations accusant la requérante d’avoir contracté une union avec l’artiste Baba Hamdy en catimini et aurait accepté ce contrat de mariage secret communément appelé « Takk Souf » Thioro Mbar Ndiaye aurait ajouté, selon les termes de la sommation, qu’après quelques jours de vie commune, Viviane a été répudiée par son nouvel époux pour un mariage qui « n’a duré que le temps d’une rose » .

« Elle a asséné que Viviane Cheddid aurait accepté d’être l’objet d’un passage de témoin communément appelé « Bara Yeggo » entre Monsieur Boubacar Ndour et son supposé nouvel ex-époux. Elle se livre finalement à la moquerie en déclarant qui si son invité n’y voyait guère d’inconvénient, elle serait prête à lui offrir Viviane Cheddid, subodorant que cette dernière en serait ravie, faute de trouver un prétendant de plus bel acabit», note l’avocat dans sa sommation. En faisant une telle déclaration, fait savoir Me Bamba Cissé, la journaliste présente Viviane « sous les oripeaux d’une femme aux mœurs peu tenaces» et « a porté gravement atteinte à la réputation et l’honorabilité de la requérante et de sa famille ».
Viviane somme ainsi Thioro Mbar Ndiaye de « confirmer ou infirmer que les images et propos apparaissant sur la vidéo disponible dans l’espace Youtube et tenus à l’occasion de l’émission « petit déj » sur walf tv sont bien d’elle », mais aussi de «produire les preuves de ses graves déclarations et propos ». L’avocat ira même plus loin, puisqu’il servira une citation directe à la journaliste et à Walfadjri ce vendredi pour diffamation et réclamera des dommages et intérêts de 400 millions.

Par Seneweb news

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*