Armée sénégalaise : révélations sur la base de défense aérienne en construction

Nommé en septembre chef d’état-major général des armées, le général et aviateur Biram Diop a été missionné par le président Macky Sall pour entamer un travail de modernisation de l’armée de l’air sénégalaise. C’est ce que nous apprend la dernière édition de La Lettre du Continent.

« Considéré comme « l’enfant pauvre » des Forces armées du Sénégal, l’aviation a longtemps été laissée de côté au profit de la marine et de l’armée de terre, principale vitrine des militaires sénégalais », précise le journal.

« Biram Diop, renchérit-on, doit notamment superviser la construction d’une base de défense aérienne dans la région de Dakar. Pour ce faire, Thalès a livré au Sénégal début novembre deux radars longue portée Ground Master 400. Une seconde base aérienne consacrée à la chasse doit aussi voir le jour. Mi-octobre, le chef d’état-major de l’armée de l’air, le général Joseph Mamadou Diop, a validé l’achat de quatre avions d’entrainement Aero L-39NG auprès du constructeur tchèque Aero Vodochody ».

« Ancien chef d’état-major particulier de Macky Sall, Biram Diop est le seul aviateur à occuper le poste de CEMGA après Mansour Seck, en poste de 1988 à 1993 », ajoute notre source.

Oeuildumonde