Des rebelles yéménites attaquent un aéroport en Arabie saoudite

Vingt-six passagers de plusieurs nationalités ont été blessés mercredi par le projectile lancé par des insurgés houthistes sur la salle d’arrivée de l’aéroport international d’Abha, dans le sud-ouest du pays. Riyad, qui dirige la coalition militaire intervenant au Yémen, promet de riposter.

Nouvelle attaque mercredi du groupe rebelle houthiste contre l’Arabie Saoudite. Vingt-six civils de différentes nationalités ont été blessés dans l’explosion tôt dans la matinée d’un «projectile» tiré par ces insurgés yéménites contre l’aéroport d’Abha, dans le sud-ouest du pays, a annoncé la coalition qui intervient militairement au Yémen. Parmi ces blessés, huit ont été hospitalisés, et les autres ont été soignés sur place. L’attaque a notamment frappé trois femmes et deux enfants, d’après le porte-parole de la coalition antirebelles, le colonel saoudien Turki al-Maliki qui indique également que les autorités n’ont pas encore déterminé la nature du projectile. Les insurgés yéménites houthistes avaient quant à eux annoncé plus tôt, à la chaîne de télévision al-Massirah, contrôlée par les rebelles, avoir attaqué cet aéroport à l’aide d’un missile de croisière

Le projectile a légèrement endommagé la salle d’arrivée de l’aéroport par laquelle «transitent des milliers de voyageurs tous les jours», selon le colonel Maliki qui a souligné «le caractère terroriste de l’attaque», dirigée contre des civils et qui «équivaut à un crime de guerre».