Sénégal : Baisse Record De 89% Des Investissements Au 1er Trimestre 2019

Le volume global des investissements agréés par l’Apix, le guichet unique de
l’investissement au Sénégal, a fortement chuté au 1er trimestre 2019, s’établissant à
123,26 milliards FCFA contre 1 152,4 milliards FCFA à la même période de l’année
dernière, soit une baisse drastique de 89,30%.

Cet important recul des investissements en glissement annuel, est amplifié par le niveau
exceptionnel atteint par ceux-ci au 1er trimestre 2018, un an pratiquement avant l’élection
présidentielle de février 2019, alors que le volume des investissements tourne en
moyenne autour de 136 milliards F CFA en considérant les 5 derniers trimestres.
En revanche, le volume des investissements productifs agréés est ressorti en hausse de
+6,1% à 123,3 milliards de F CFA contre 116,2 milliards de F CFA au trimestre précédent.
30,2% (37,24 milliards F CFA) des fonds investis ont servi à la création de nouvelles
entreprises quand 69,8% (86,06 milliards F CFA) étaient destinés à l’extension d’entreprises
existantes.
Ces différents investissements ont favorisé la création de 2 660 emplois directs 5 335
emplois au 1er trimestre 2019.

Le secteur secondaire est ressorti plus attractif avec 48,1% des fonds investis en lien
notamment avec 10 projets d’un coût de 32 milliards FCFA dans l’agro-industrie.
Le secteur tertiaire vient en 2ème position avec 46,85 milliards FCFA investis (38%) dont
25,3 milliards FCFA en faveur de 13 projets dans le cadre de la promotion touristique.
Avec 17,1 milliards FCFA investis au prot de 10 projets agricoles, le secteur primaire est le
parent pauvre de ces investissements.

Notons que sur la même période, 5,4 milliards FCFA ont été consacrés au financement de
5 projets d’infrastructures.