77 Nigérians impliqués dans l’un des plus importants cas de fraude de l’histoire des États-Unis

Le ministère de la Justice des États-Unis a inculpé 80 personnes, dont 77 Nigérians, selon Thom Mrozek, porte-parole du bureau du procureur américain dans le district central de Californie.

Ils sont accusés d’avoir utilisé des stratagèmes de fraude par courrier électronique et des escroqueries romantiques aux victimes de fraude.

M. Mrozek a déclaré que de nombreux co-conspirateurs se trouvaient toujours au Nigéria, d’autres également aux États-Unis et dans d’autres pays.

“Nous pensons qu’il s’agit de l’un des cas les plus importants du genre dans l’histoire des États-Unis ” , a déclaré le procureur du district central de Californie, Nick Hanna, lors d’une conférence de presse tenue jeudi.

Paul Delacourt, directeur adjoint du bureau fédéral du FBI (Bureau fédéral des enquêtes) de Los Angeles, a révélé que l’agence collabore avec des agences de sécurité de neuf pays pour appréhender 57 accusés.

Selon lui, l’affaire concerne 32 victimes confirmées situées aux États-Unis, au Japon, au Royaume-Uni, au Liban, en Ukraine, en Chine, au Mexique, en Allemagne, en Indonésie, aux Émirats arabes unis et à Trinité-et-Tobago.

“Cela montre l’étendue des cybercriminels impliqués dans ce type de stratagèmes”, a-t- il déclaré.

Les pertes dans l’affaire, a-t-il dit, sont d’environ 10 millions de dollars.