Adama Traoré: Et si la France aussi basculait ?




La tension est montée dans la soirée lors de la manifestation en hommage d’Adama Traoré, des gaz lacrymogènes ont été tirés pour retenir la foule. Selon BFM TV, ils étaient plus de 15.000 personnes.

Des milliers de manifestants contre les violences policières étaient rassemblés mardi soir devant le tribunal à Paris à l’appel du comité de soutien à la famille d’Adama Traoré, jeune homme noir de 24 ans mort en 2016 après son interpellation, en dépit de l’interdiction de rassemblement prise par le préfet de police.

Les manifestants sont descendus dans la rue avec des pancartes indiquant «Black lives matter» («les vies des Noirs comptent») et «Let us breathe» («laissez-nous respirer»).

wikistrike.com