Assassinat du général Soleimani: un homme arrêté pour avoir menacé de tuer Donald Trump




Un habitant de la Floride aux USA a été arrêté pour avoir menacé de tuer le président Donald Trump suite au meurtre du général iranien Qassem Soleimani.

Chauncy Lump, 26 ans, un agent de sécurité de Fort Lauderdale, est allé sur les réseaux sociaux et a publié une vidéo dans laquelle il menace de tuer le président américain en représailles à la frappe aérienne américaine qui a tué le général iranien Qassem Soleimani.Publicité

En publiant la vidéo en direct sur Facebook, Lump a fait plusieurs menaces, en affirmant: «Il a tué mon chef, dites-moi s’il vous plaît où est Donald Trump?» Et «J’ai besoin de trouver Donald parce que si je ne le trouve pas, je vais devoir faire sauter le comté de Broward », a écrit White. Pendant la vidéo, Lump a montré un fusil semi-automatique AK-47 chargé.

Assassinat du général Soleimani: un homme arrêté pour avoir menacé de tuer Donald Trump

L’agent Lucas White a écrit que peu de temps après que Trump a annoncé la semaine dernière qu’une frappe aérienne américaine avait tué Qassem Soleimani, Lump sous le nom de “BlackMan vs. America” ​​a commencé à diffuser en direct une vidéo de sept minutes sur Facebook. Dans la vidéo, l’agent Lucas dit que Lump a proféré plusieurs menaces contre le président, qui résidait dans son club de Mar-a-Lago, à moins d’une heure de route.

Lorsqu’il a été confronté tôt samedi à son domicile, Lump a admis avoir produit la vidéo en réponse à la mort de Soleimani, mais a déclaré que c’était une blague. Mais nulle part dans la vidéo, Lump n’a dit qu’il plaisantait et a concédé: «Je n’aurais pas dû le faire en premier lieu», a écrit White.

 Le gardien de sécurité fait maintenant face à des accusations fédérales d’avoir menacé de tuer le président et est resté emprisonné jeudi avec une caution de 100 000 $, selon des documents judiciaires déposés cette semaine par les services secrets.