Au moins 20 morts dans une attaque au Burkina Faso

Des assaillants ont ouvert le feu sur une exploitation artisanale d’or, selon une source sécuritaire contactée par la BBC. Les victimes exploitaient de l’or dans le site aurifère de Dolmane, dans le village de Madoudji, situé à sept kilomètres de Gorgadji, dans le nord du pays.

L’assaillant non encore identifié

Selon des sources locales, deux personnes ont été blessées dans cette attaque attribuée à des individus armés non identifiés. Les victimes sont majoritairement des exploitants d’or, confirment les mêmes sources.

Ce qu’en sait les témoins
Durant la même nuit, des habitants disent avoir entendu une détonation entre les localités d’Arbinda et de Djibo. Des sources ont confirmé à la BBC la destruction du pont de Gaik Nkota, qui permettait le ravitaillement de la ville d’Arbinda en marchandises.

C’est une attaque de plus
La semaine dernière, une trentaine de personnes ont été tuées dans la région du Centre-Nord, située au nord de Ouagadougou, la capitale du Burkina Faso. Des milliers de personnes quitté cette zone en raison des violences.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.