Brésil/Amazonie : le président accuse DiCaprio de financer les incendies, l’acteur lui répond!

Le président brésilien Jair Bolsonero a récemment eu pour cible, le célèbre acteur Leonardo Dicaprio qu’il accuse d’avoir financé les feux qui ont ravagé la forêt d’Amazonie.
“Ce mec, Leonardo DiCaprio, il est cool, n’est-ce pas? Il a donné de l’argent pour que l’Amazonie soit brûlée“, a déclaré le chef de l’Etat brésilien devant ses supporteurs vendredi dernier.

“Leonardo DiCaprio, bon sang, tu contribues aux feux en Amazonie“, a-t-il encore ajouté, le même jour, lors d’une autre intervention sur facebook.

Connu pour son engagement écologique,Jair Bolsonaro a par ailleurs accusé l’acteur de participer à une “campagne contre le Brésil”. Mais le chef de l’Etat n’a pas étayé ses propos.

Le fils du président brésilien Eduardo Bolsonaro a attaqué à son tour l’acteur américain sur son compte Twitter en déclarant que Leonardo Dicaprio avait donné 300.000 dollars “à l’ONG qui a mis le feu à l’Amazonie”.

Les propos du président brésilien ainsi que ceux de son fils interviennent après l’arrestation de quatre pompiers volontaires accusés d’avoir provoqué des incendies dans l’Etat amazonien du Para, dans le nord du Brésil.

Par la suite, ces quatre membres de la Brigade des incendies d’Alter do Chao, ont été libérés.

L’on se souvient que l’été dernier, Leonard DiCaprio avait offert cinq millions de dollars pour sauver l’Amazonie: “En cette période de crise amazonienne, je soutiens le peuple brésilien qui lutte pour préserver son héritage culturel et naturel“, avait-t-il écrit sur Instagram.

Les ONG de défense de l’environnement sont confrontées au Brésil à une hostilité croissante de la part du gouvernement de Jair Bolsonaro.

La réponse de Dicaprio

Sans citer le nom de Jair Bolsonaro, Leonardo DiCaprio a répondu au président brésilien samedi dans un message sur Instagram et nié avoir fait des dons à WWF. « L’avenir de ces écosystèmes irremplaçables est en jeu et je suis fier d’être au côté de deux qui les protègent », a écrit l’acteur américain. « Bien qu’elles méritent d’être soutenues, nous n’avons pas financé les organisations ciblées »

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.