Côte d’Ivoire : 61 Chinois mis en quarantaine, comment sont-ils arrivés à l’aéroport d’Abidjan, au lendemain de mesures d’interdiction ?

Après avoir démenti l’information de l’arrivée en masse des chinois ce mardi 17 mardi 2020 à l’aéroport Felix Houphouët Boigny (FHB), le ministre de la santé et de l’Hygiène Publique, Dr Aka Aouélé vient de la confirmer sur le plateau du journal télévisé de 20 heure sur la RTI 1. 61 Chinois mis en quarantaine.

« Je confirme l’arrivée de 61 chinois et 3 libanais, tous résident et travailleurs en Côte d’Ivoire avant la crise sanitaire qui sont arrivés à l’aéroport FHB et conformément aux dispositions prises par le Conseil national de sécurité (CNS), ils sont mis en quarantaine à l’Instruit national de la jeunesse et des sports (INJS) », a annoncé le ministre de la Santé et de l’Hygiène publique.

Arrivée de 61 chinois et 3 libanais en Côte d’Ivoire

Comment ce nombre pléthorique ont-ils été transportées pour l’INJS ? Selon un internaute ces individus ont été transportés par les bus de la Sotra. « ils étaient devant nous quand nous quittons l’aéroport à 18 heure 07 minutes. 4 bus de la Sotra transportaient des chinois pour une destination que j’ignorais », a indiqué l’internaute sur ODCI.

61 Chinois quarantaine . Christophe Franz et Aka Aouélé
Christophe Franz et Aka Aouélé

Cette information semble ne pas être du goût de la Sotra puisqu’elle a été démentie aussitôt sur la page officielle Facebook de cette structure. « La Sotra n’a transporté aucun Chinois atteint de Coronavirus. Stop à l’intox », a estimé la page officielle de la Sotra.

61 Chinois mis en quarantaine

En effet, il me semble que les ivoiriens sont plus regardant et appellent les uns et les autres aux respects des mesures prises par l’Etat de Côte d’Ivoire. Ces mesures sont entre autres la suspension pour une période de 15 jours renouvelable, à compter du 16 mars 2020 à minuit, de l’entrée en Côte d’Ivoire des voyageurs non ivoiriens en provenance des pays ayant plus de 100 cas confirmés de maladie à coronavirus (COVID-19).

Les ressortissants ivoiriens et les résidents permanents non ivoiriens seront soumis à une mise en quarantaine obligatoire pour 14 jours dès leur entrée sur le territoire ivoirien dans les centres réquisitionnés par l’Etat. Le renforcement du contrôle sanitaire aux frontières aériennes, maritimes et terrestres et mise en quarantaine des cas suspects et des contacts des malades dans les centres réquisitionnés par l’Etat.

AFRIK SOIR

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.