Daesh confirme la mort de Baghdadi et désigne son successeur

Le groupe terroriste Daech* a confirmé la mort de son chef Abou Bakr al-Baghdadi, précisant le nom de son successeur, selon l’agence de propagande de Daech*.

Abou Bakr al-Baghdadi a été tué, a confirmé jeudi 31 octobre l’agence de propagande de Daech*.

Selon cette dernière, Abou Ibrahim al-Hachimi al-Qourachi a été nommé à la succession d’al-Baghdadi.

La mort du bras droit d’al-Baghdadi et porte-parole de cette organisation terroriste, Abou al-Hassan al-Muhajir, annoncée le 29 octobre par Donald Trump, a elle aussi été confirmée par l’agence de propagande.

Ces déclarations sont faites quatre jours après l’annonce par Washington de la mort du «terroriste numéro un». Le 27 octobre, le Président Trump a affirmé qu’al-Baghdadi avait été éliminé lors d’un raid des forces spéciales américaines dans le gouvernorat syrien d’Idlib. Selon le Président, le chef de Daech*, qui cherchait à se cacher dans un tunnel, a actionné sa ceinture d’explosifs après avoir constaté que celui-ci se terminait par un cul-de-sac.

Le 29 octobre, Donald Trump a annoncé sur Twitter que l’homme qui aurait succédé à al-Baghdadi en tant que chef de Daech* avait été tué par des soldats américains. Selon les médias, Abou al-Hassan al-Muhajir aurait trouvé la mort à Jarablous, dans le nord de la Syrie, le 27 octobre, quelques heures après l’élimination d’al-Baghdadi.

Source

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.