Etats-Unis : 2.246 fœtus retrouvés au domicile d’un médecin


AVORTEMENT – C’est une macabre découverte qu’a faite la famille de ce médecin en voulant ranger son garage

La famille d’un médecin américain décédé a fait une découverte bien étrange en rangeant le garage du défunt : pas moins de 2.246 fœtus empaquetés et scellés dans des sacs plastiques, selon une information de CNN repérée par BFM. Ils proviendraient d’avortements pratiqués dans plusieurs cliniques de l’Indiana entre 2000 et 2002, selon les autorités.

Les fœtus étaient conservés dans un produit chimique utilisé pour une conservation optimale, d’après le shérif local.

« Inacceptable », pour le maire de la ville
« Je peux vous dire que depuis trente et un ans que je fais ce travail, je n’ai jamais rien vu de tel. Jamais. C’est étrange, l’une de ces choses qui ne se produisent qu’une fois dans une vie », a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse jeudi.

Le médecin réalisait des avortements dans trois cliniques de l’Indiana, avant d’être suspendu en 2015. Plusieurs personnes anti-avortement se sont rassemblées pour demander d’identifier et d’inhumer les fœtus.

Le maire de South Bend a demandé une enquête : « J’espère aussi que cela ne deviendra pas une affaire politique à un moment où les femmes ont besoin d’accéder aux soins. Il ne fait aucun doute que ce qui s’est passé est troublant. C’est inacceptable. »

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.