États-Unis : Un homme poignarde 105 fois son ex-petite amie. La justice tranche!




La jeune femme n’a pas survécu aux blessures. Elle a été retrouvée morte dans son domicile à Huron Circle.

Un homme de l’Indiana jugé pour assassinat sur son ex-petite amie, qu’il avait poignardé à 105 reprises a été condamné à 65 ans de prison.

Marshun Lloyd, 26 ans, purge une peine de 65 ans de prison pour le meurtre brutal d’Ashley Starr, 30 ans.

Le meurtre commis en mars 2019 a été « un acte de haine, un acte sauvage », selon le juge qui présidait le procès.

La juge de la Cour supérieure Elizabeth Hurley a condamné Lloyd à 65 ans de prison dont 55 ans en prison et 10 ans avec sursis, rapporte The South Bend Tribune. Lloyd passera les 10 ans en probation après avoir purgé les 55 ans.

La sentence est tombée trois mois après que Lloyd a plaidé coupable pour le meurtre de Starr. « C’est un choix, pas seulement de tuer, mais de tuer de la manière la plus violente possible », a déclaré Hurley.

Starr a été retrouvée morte dans sa maison à Huron Circle lors d’un contrôle de l’aide sociale.

Selon les procureurs, Lloyd, qui avait déjà des antécédents de violence domestique, avait envoyé plusieurs SMS à la défunte avant de commettre son acte.

« Si je ne peux pas t’avoir, personne ne peut », lisait-on dans un message.

Dans son témoignage, la mère de Starr, Christine Dotson, a raconté comment la mort de sa fille a affecté les trois enfants qu’elle a laissés derrière elle.

« Tout le monde me demande comment ils vont, ils ne vont pas bien. Je sais qu’ils passent des nuits blanches, mais ils ne me parlent pas. »

Se sentant coupable, Lloyd avait demandé à la famille de Starr de lui pardonner. Mais c’était une demande, que la famille ne pouvait pas offrir pendant son procès.