France : un arnaqueur ghanéen arrêté avec les coordonnées de 35 000 cartes bancaires

Un arnaqueur qui a financé des vacances de luxe en escroquant des gens a été emprisonné.

Emanuel Poku, 24 ans, d’Anfield, a été photographié en train de profiter d’un tour d’hélicoptère au Mexique.

Lors de son arrestation, le jeune homme avait 500 000 numéros de téléphone et 35 000 numéros de cartes bancaires, liés à plus de 2 millions d’euros de pertes signalées, sur des ordinateurs portables et mobiles.

Il possédait différents numéros de téléphones avec lesquelles il réussissait à soutirer de ses victimes leurs détails personnels et financiers.

Des milliers de phishing via SMS ont été envoyés contenant des liens vers de faux sites web. Les détails fournis par des victimes peu méfiantes ont ensuite été utilisés pour voler de l’argent sur leurs comptes.

Poku, qui a été retrouvé avec plus de 13 000 euros en liquide chez lui, est parti en vacances de luxe à l’étranger, financé par le gain de ses crimes.

Au tribunal d’Inner London, Poku a admis avoir commis une fraude de 56 000 euros entre janvier et avril de cette année, plaidant coupable de complot en vue d’arnaquer, de possession d’un article utilisé dans une fraude et de possession d’un faux passeport. Il a été condamné à une peine de deux ans et démi de prison.

Le sergent-détective Ben Hobbs de la police de Londres a déclaré qu’Emanuel Poku commettait une fraude à l’échelle industrielle, finançant des vacances de luxe dans le monde entier avec l’argent des victimes peu méfiantes. Ses téléphones avaient été utilisés pour envoyer des Phishings via SMS à des milliers de clients, en essayant de les tromper en leur donnant leurs coordonnées avant d’utiliser des swaps Sim pour effectuer des transactions frauduleuses.

“Nous encourageons les gens à être toujours à l’affût de ce genre d’escroquerie. Ne cliquez jamais automatiquement sur un lien dans un message texte ou un courriel inattendu, car il pourrait s’agir d’un fraudeur qui tente de récupérer vos coordonnées personnelles et bancaires”, a-t-il ajouté.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.