Fusillades d’El Paso et Dayton : Rihanna tient Trump pour responsable

La chanteuse Rihanna tient pour principal responsable le Président américain Donald Trump. Cela fait suite aux deux fusillades notées aux Etats-Unis en moins de 24 heures et ayant fait 29 morts.

Rihanna n’a cherché ailleurs pour situer la responsabilité suite aux fusillades qui défraient la chronique aux Etats-Unis. Si d’aucuns se cantonnent à mesurer tout bonnement l’ampleur du désastre, la chanteuse, pour sa part, charge le locataire de la Maison blanche. « Ton pays vient de subir deux attaques terroristes d’affilée, faisant presque 30 morts. Et ça, quelques jours après une autre attaque terroriste en Californie, où un terroriste a pu LEGALEMENT acheter un fusil d’assaut (AK-47) à Vegas, avant de conduire pendant des heures jusqu’à un festival de gastronomie à « Cali » (Californie) pour tuer 6 personnes, dont un bébé. Imaginez un monde où il est plus facile d’obtenir un AK-47 qu’un VISA !, a continué l’interprète d’Umbrella. Imaginez un monde où ils construiront un mur pour garder les terroristes EN AMERIQUE» « , a-t-elle poste sur Twitter.

capture 5 - Fusillades d'El Paso et Dayton : Rihanna tient Trump pour responsable

Donald Trump

Pour sa part, le locataire de la Maison blanche dénonce une « haine » qui n’a pas place aux Etats-Unis. Donald Trump qui exige que de tels actes « cesse« , présente ses condoléances, de concert avec la Première dame.

Fusillades d’El Paso et Dayton : Rihanna tient Trump pour responsable

Donald J. Trump@realDonaldTrump

We cannot let those killed in El Paso, Texas, and Dayton, Ohio, die in vain. Likewise for those so seriously wounded. We can never forget them, and those many who came before them. Republicans and Democrats must come together and get strong background checks, perhaps marrying….20,2 k12:54 – 5 août 2019Informations sur les Publicités Twitter et confidentialité9 084 personnes parlent à ce sujet

Fusillades  

Samedi et dimanche, deux fusillades ont relancé les critiques contre Donald Trump. Ces fusillades, l’une à El Paso au Texas et l’autre à Dayton dans l’Ohio, ont fait 29 morts aux Etats-Unis.