Hong Kong : bagarres de rue entre manifestants et contre-manifestants vêtus de noir

La situation à Hong-Kong devient de plus en plus volatile. Il y a jusqu’à présent huit sortes d’intervenants :

  1. Les meneurs financés et orientés par les services spéciaux US et britanniques ;
  2. Des manifestants suivistes des premiers ;
  3. Des “black blocs” locaux pro-Beijing ;
  4. Les hommes des Triades chinoises dont le “business” à Hong Kong a été dérangé par cette nouvelle forme de “révolution colorée” et qui le font savoir à coup de bâton ;
  5. Les agents infiltrés des deux camps ;
  6. Les agents de liaison et de suivi, dotés d’une logistique assez importante ;
  7. Les “Case Officers” ou officiers traitants et ils sont bien plus nombreux qu’on le croient dans une cité-État qui a toujours été un nid d’espions de toutes sortes ;
  8. Enfin les spectateurs assez neutres et dont la majorité déplore les violences et la casse tout en s’inquiétant pour l’avenir de Hong Kong.

source:https://strategika51.org/archives/66144