Inde: Une fillette de 3 ans violée et décapitée

Avec près de 20.000 viols d’enfants enregistrés en 2016, une victime de viol sur trois en Inde est mineure et le pire est que près de la moitié des agresseurs sont connus des victimes.

Récemment, le corps d’une fillette de trois ans a été retrouvé dans l’est de ce pays d’Asie du Sud à proximité d’une usine. Violée et décapitée, le corps de la fillette a été découvert sans tête.

“La fille a été enlevée la semaine dernière tandis qu’elle dormait à côté de sa mère sur un quai de gare”, “elle a été violée et décapitée et son corps nu a été jeté dans des buissons. Nous avons déployé des équipes de recherche pour trouver la tête manquante”, a déclaré Noor Mustafa Ansari, un responsable de la police ferroviaire.

Et apparemment, l’un des agresseurs serait l’amant de la mère. Ce dernier fait partie des personnes qui ont été interpellées. Il aurait ordonné aux deux autres hommes d’enlever la petite fille.

Espérons que justice sera rendue car l’exécution des sanctions est rarissime en Inde.