« J’ai été empoisonné par des ministres », la troublante révélation du président tanzanien

Le président de la Tanzanie, John Magufuli, a échappé à la mort alors qu’il était ministre sous le règne de l’ancien chef d’Etat Benjamin Mkapa.

S’exprimant lors du lancement des mémoires de Mkapa « My Life, My Purpose- A Tanzanian President Remembers’ à Dar es Salaam », Magufuli a révélé le secret qu’il avait longtemps gardé.

« Je me souviens d’avoir travaillé avec le président Mkapa. Un jour il m’a nommé son premier assistant en raison du bon travail que je faisais au sein du ministère du Développement des infrastructures. Je n’oublierai jamais ce moment parce que, malgré le sentiment de joie, le président Mkapa m’avait mis dans le pétrin », a déclaré M. Magufuli.

Le dirigeant tanzanien affirme avoir remarqué un changement dans la façon dont les autres ministres se comportaient après cet incident.

« J’ai commencé à voir des signes que des ministres de haut rang du gouvernement me détestaient. J’ai été empoisonné à Dodoma et j’ai failli perdre la vie. Mais grâce à Dieu, j’ai échappé à la mort. »

Effrayé après son empoisonnement, le président Magufuli a décidé de démissionner.

« Après l’incident, je me suis approché de Mkapa et je lui ai fait part de mon intention de démissionner. Il m’a regardé comme un père et avait pitié de moi. »

Cependant, Mkapa n’a pas accepté la démission de Magufuli. Il lui a plutôt donné des conseils qui l’ont rendu plus courageux et déterminé.

« Il m’a encouragé en me disant : ‘John, fais ton travail et mets Dieu devant’. »

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.