Jair Bolsonaro s’attaque violemment au physique de Brigitte Macron

Le malaise persiste dans les relations entre le Président brésilien et les autorités françaises. Jair Bolsonaro a ainsi plaisanté sur Facebook au sujet du physique de Brigitte Macron en la comparant à sa femme.

Le Président brésilien Jair Bolsonaro a publié dimanche sur Facebook un commentaire offensant pour la Première dame Brigitte Macron, réagissant lui-même à un post qui se moquait de son physique en le montrant sur une photo désavantageuse. Il l’a notamment comparée à sa femme Michelle Bolsonaro (37 ans).

«Vous comprenez maintenant pourquoi Macron persécute Bolsonaro?», a écrit un internaute sous les photos des deux couples présidentiels. «C’est la jalousie (…) de Macron, je parie».

«N’humilie pas le type – MDR [«mort de rire», ndlr]», a répondu sous le commentaire le Président brésilien.

Après cette attaque, de nombreux internautes ont alors critiqué le Président en lançant le hashtag #calabocabolsonaro (#fermelabolsonaro) sur Twitter. Certaines personnalités ont également réagi pour exprimer leur indignation.

«Le fait qu’une personne tente d’offenser une femme pour son apparence physique est en soi honteux. Quand cette personne est chef d’État, c’est la honte nationale. Si cela implique la Première dame d’une nation amie, cela devient une honte diplomatique. Notre Président est un morveux!», a écrit un internaute.Je trouve au moins ironique que Bolsonaro veuille attaquer la Première dame française en raison de son apparence, et cela ressemble à ces gens qui mettent en garde sur les paquets de cigarettes.Macron insulté par un ministre brésilienEmmanuel Macron a de plus été insulté dimanche 25 août sur Twitter par le ministre brésilien de l’Éducation.«Macron n’est pas à la hauteur de ce débat [sur l’Amazonie, ndlr]. C’est juste un crétin opportuniste qui cherche le soutien du lobby agricole français», a écrit le ministre Abraham Weintraub, en référence à l’opposition du Président français à l’accord de libre-échange UE-Mercosur.Au milieu d’une rafale de tweets, le ministre de l’Éducation a poursuivi: «Ils ont choisi un Président sans caractère» et «il faut attaquer ce crétin de Macron». Rencontre avec Le Drian annuléeJair Bolsonaro avait infligé un affront diplomatique fin juillet au ministre français des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian, en visite à Brasilia, en annulant leur rencontre. Il avait posté sur Facebook un direct dans lequel on le voyait se faire couper les cheveux à l’heure du rendez-vous, lequel avait été annulé «pour des questions d’agenda».M. Le Drian, qui avait apparemment eu le tort de rencontrer des ONG brésiliennes souvent hostiles à Jair Bolsonaro, avait ironisé sur cette «urgence capillaire». fr.sputniknews.com