La Chine exécute un riche homme d’affaires

Un homme d’affaires chinois a été exécuté après avoir été reconnu coupable du viol de 25 écolières mineures.

Zhao Zhiyong avait agressé sexuellement les jeunes victimes à 32 reprises en l’espace d’un an et demi.

Il a été condamné à mort pour viol en octobre dernier et exécuté hier, selon le tribunal populaire intermédiaire de Kaifeng, dans la province de Henan en Chine centrale.

Dans une déclaration en ligne, le tribunal a dit que Zhao avait collaboré avec un complice, nommé Li Na Na, qui avait la responsabilité de lui trouver des victimes.

Entre mai 2015 et janvier 2017, Li amenait des mineures à l’hôtel ou au domicile de Zhao pour qu’il ait des rapports sexuels avec elles par la force.

Le tribunal a déclaré qu’il avait procédé à l’exécution après avoir reçu une ordonnance de la Cour suprême.

La Chine exécute un riche homme d'affaires

Zhao était considéré comme un homme d’affaires influent à Kaifeng.  Il était propriétaire d’une grande usine de farine et directeur adjoint de la Chambre de commerce de Kaifeng, selon le journal d’information chinois The Paper.

Zhao, 49 ans, avait envoyé Li à la recherche de « jeunes filles » d’écoles secondaires du comté de Weishi afin qu’il puisse avoir des relations sexuelles avec elles.

Li et huit complices ont forcé les victimes à coucher avec Zhao en les battant, en les intimidant et en prenant des photos de leurs parties intimes comme des menaces.

Le complice de Zhao, Li, a été condamné à mort avec un sursis de deux ans.