L”Europe autorise EDF a augmenter les tarifs de son électricité de 4% au 1er janvier 2020

Entre + 3,5 et + 4 % ! Voici, selon nos calculs, validés par plusieurs sources, la hausse que les tarifs de l’électricité risquent de subir au 1er janvier prochain. Soit une soixantaine d’euros supplémentaires sur la facture d’un ménage se chauffant à l’électricité. Et une trentaine d’euros pour ceux qui utilisent un autre moyen de chauffage.

Le 10 septembre, nous dévoilions les dessous d’un accord confidentiel obtenu par la France auprès de la Commission européenne pour obtenir le feu vert sur la scission d’EDF. En échange de la séparation de ses activités de distribution (Enedis) et de production (le nucléaire), EDF verrait le prix de son électricité d’origine nucléaire, qu’elle a obligation de vendre à ses concurrents, revalorisée à 45 euros le mégawattheure (MWh), au lieu des 42 euros actuellement.

Entre + 3,5 et + 4 % ! Voici, selon nos calculs, validés par plusieurs sources, la hausse que les tarifs de l’électricité risquent de subir au 1er janvier prochain. Soit une soixantaine d’euros supplémentaires sur la facture d’un ménage se chauffant à l’électricité. Et une trentaine d’euros pour ceux qui utilisent un autre moyen de chauffage.

Le 10 septembre, nous dévoilions les dessous d’un accord confidentiel obtenu par la France auprès de la Commission européenne pour obtenir le feu vert sur la scission d’EDF. En échange de la séparation de ses activités de distribution (Enedis) et de production (le nucléaire), EDF verrait le prix de son électricité d’origine nucléaire, qu’elle a obligation de vendre à ses concurrents, revalorisée à 45 euros le mégawattheure (MWh), au lieu des 42 euros actuellement.

Source

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.