Libye: 42 morts dans un raid aérien au sud du pays

Quelques 42 personnes ont été tuées et des dizaines de blessés dans un raid aérien dimanche 4 août dans la ville de Morzouk, dans le sud de la Libye, a informé le lundi 5 août 2019 le responsable local Ibrahim Omar.

« Il y a eu 42 morts et plus de 60 blessés, dont 30 dans un état grave », a déclaré un communiqué du gouvernement d’union national (GNA) accusant les forces rivales du maréchal Kalifa Haftar.

Le Gouvernement d’union national (GNA) « condamne la frappe aérienne par les milices de Haftar contre le quartier résidentiel », a indiqué le communiqué publié sur sa page Facebook.

L’homme fort de l’Est libyen mène depuis avril une offensive pour conquérir la capitale où siège le GNA, reconnu par les nations unies. Mais après environ quatre mois d’affrontements meurtriers, les forces pro-Haftar ne progressent pas de manière significative, freinés par une résistance féroce de la part des forces loyales au GNA.

Depuis la chute du régime de Mouammar Kadhafi en 2011, la Libye est plongée dans le chaos, à la merci des luttes de pouvoir et des milices armées qui y font la loi.