Maroc : une étudiante congolaise assassinée par un groupe de Marocains

Naomie Ngamputu de son nom, âgée d’une vingtaine d’années a été lynché dans la nuit du jeudi 15 août à quelques kilomètres de son domicile par un groupe des Marocains non identifié.
Naomie vivait avec sa fille de 2 ans qui a disparu après l’attaque et reste introuvable jusqu’à présent. Nous demandons l’implication du gouvernement Congolais et la clémence du Président de la République Son Excellence Félix Tshisekedi Tshilombo pour le rapatriement du corps de notre soeur et ouvrir des enquêtes afin de retrouver sa fille.