Mort d’Abu Bakr al-Baghdadi: l’étonnante déclaration de Bashar al-Assad qui sème le doute

Le président Syrien Bashar al-Assad a récemment semé le doute sur la mort d’Abu Bakr al-Baghdadi le dirigeant de Daech, annoncée il y a quelques semaines. Donald Trump a annoncé qu’il est mort au cours d’une opération de l’armée américaine.

Pour le président Assad, Baghdadi se cacherait quelque part. En effet, cette opération américaine qui visait à tuer le dirigeant de Daech était juste une astuce puisque la politique américaine « ne diffère pas de celle d’Hollywood; elle repose sur l’imagination. Pas même la science-fiction, seulement de l’imagination ».

Mort d'Abu Bakr al-Baghdadi: l'étonnante déclaration de Bashar al-Assad qui sème le doute

Une déclaration du président Assad qui laisse entendre que l’ex chef d’ISIS pourrait bien être vivant. Toujours d’après le chef de l’Etat Syrien, Abu Bakr al-Baghdadi aurait été kidnappé, caché ou que son apparence aurait été modifiée chirurgicalement.

Une position de Bashar al-Assadqui se rapproche de celle de la Russie. Il faut dire que la Russie était la première puissance à mettre en doute l’annonce du président Donald Trump sur la mort du leader de Daech.

L’on se souvient que le président américain avait déclaré à la fin du mois dernier que Baghdadi s’était fait exploser, ce qui a conduit à sa « comme un chien » et « comme un lâche » après que les forces américaines l’ont emprisonné dans un tunnel sans issue.

« L’augmentation du nombre de participants directs et de pays censés participer à cette opération, chacun avec des détails complètement contradictoires, soulève des questions légitimes et des doutes sur sa réalité et un succès d’autant plus grand », a récemment déclaré le Général-major Igor Konashenkov le porte-parole du ministère russe de la Défense.

Mort d'Abu Bakr al-Baghdadi: l'étonnante déclaration de Bashar al-Assad qui sème le doute