Niger : Quatre militaires tués lors d’une attaque de Boko Haram

Quatre militaires ont été tués dans une attaque de Boko Haram mardi, 13 août 2019, dans la région de Diffa, au Niger. Cette région du pays a été la cible d’attaque de djihadistes.

« Quatre de nos soldats sont effectivement morts quand leur véhicule a sauté sur un engin explosif entre les localités de Toummour et Bosso », dans la région de Diffa, proche du Nigeria, a précisé une source sécuritaire locale.

« L’incident est survenu samedi dernier mais il n’a été divulgué que ce mardi, en raison de la fête de l’Aïd el-Kébir célébrée dimanche et lundi au Niger », a expliqué cette source. Les quatre soldats tués appartenaient à la Force multinationale mixte (Niger, Nigeria, Tchad et Cameroun) qui opère depuis 2015 dans le bassin du Lac Tchad contre Boko Haram.

Depuis 2015, plusieurs pays sont victimes des assauts de la secte nigériane Boko Haram.